Types d'aménagements


La Route verte prend différentes formes: pistes cyclables séparées de la circulation automobile ou itinéraires sur le réseau routier. Plus de 1800 km des 5300 km qui composent la Route verte sont composés de pistes cyclables.


CARACTÉRISTIQUES ET NORMES DES DIFFÉRENTS TYPES DE VOIES CYCLABLES RENCONTRÉS SUR LA ROUTE VERTE


Piste cyclable 

La piste cyclable est séparée physiquement des autres voies de circulation, ce qui lui confère un haut niveau de confort et de sécurité. Elle peut être aménagée en site propre, ou sur l'emprise de la rue, à même la chaussée, à mi-niveau ou au niveau du trottoir.
 
Piste cyclable en site propre et sentier polyvalent
   
Piste cyclable sur rue
    

Bande cyclable ou accotement asphalté 

La bande cyclable et l’accotement asphalté sont des voies cyclables réservées aux cyclistes sur la chaussée. Elles sont adjacentes aux autres voies de circulation, délimitées par une ligne peinte au sol et toujours unidirectionnelles.
 
Bande cyclable
   
Accotement asphalté
 

Chaussée désignée 

La chaussée désignée est une rue à faible débit de circulation partagée par les vélos et les automobiles et officiellement désignée comme voie cyclable à l’aide de panneaux et de marquage sur la chaussée. 

Chaussée désignée
 

Pour plus de détails concernant la conception de ces aménagements cyclables, consultez les normes du ministère des Transports du Québec, présentées au chapitre 15 du Tome I - Conception routière  Normes – Ouvrages Routiers et le guide Aménagements en faveur des piétons et des cyclistes.
 
 
CAS DE BONNE PRATIQUE : 
Exemple de conversion d'un aménagement cyclable hors-norme en aménagement reconnu

La Route verte est une idée originale de Vélo Québec réalisée avec le ministère des Transports du Québec, le gouvernement du Québec et des partenaires régionaux.